La fibre de cellulose: l'isolant écologique

Publié par Frédéric Déom en date du Sep 6, 2018 3:56:20 PM

Cellulose 

 

Lorsque vous choisissez un matériau isolant pour votre bâtiment, de nombreux facteurs entrent en ligne de compte. Il faut prendre en considération le coût, l’efficacité énergétique et l’impact sur l’environnement. Vous devez aussi penser à la santé, à la sécurité et à la qualité de vie des occupants. La fibre de cellulose s’avère un choix intéressant répondant à tous ces critères. La SOPRA-CELLULOSE est un isolant thermique et acoustique composé de 85 % de journaux recyclés et de 15 % de minéraux ignifugeants.

Grâce à sa composition de fibres recyclées et à son procédé de fabrication écologique, SOPRA-CELLULOSE est un des produits d’isolation les plus respectueux de l’environnement sur le marché. En donnant une seconde vie à une matière résiduelle issue de la collecte sélective, la cellulose contribue à la sauvegarde des ressources naturelles, au programme LEED ainsi qu’à d’autres programmes de construction écologique donnant droit à des crédits d’impôt. La SOPRA-CELLULOSE satisfait également les exigences de la certification GREENGUARD Or.

 

INSTALLATION FACILE 

La cellulose a l’apparence de petites fibres grises lisses au toucher. On l’utilise autant pour les constructions neuves que pour les rénovations, puisqu’il suffit de la souffler ou de l’injecter. L’isolant s’infiltre dans les petits interstices de la structure pour former un coussin homogène sans joints, limitant ainsi les infiltrations d’air et les ponts thermiques.

Dans les greniers, SOPRA-CELLULOSE doit être soufflée à l’aide d’un équipement pneumatique spécialisé à une densité minimale de 24 kg/m³ (1,5 lb/pi³) et peut également être placée manuellement dans les endroits restreints. Pour les murs et les plafonds, il faut plutôt procéder par injection. Dans les murs, SOPRA-CELLULOSE doit être injectée à une densité minimale de 56 kg/m³ (3,5 lb/pi³) pour une épaisseur allant jusqu’à 150 mm (6 pouces) et une densité minimale de 64 kg/m³ (4 lb/pi³) pour une épaisseur supérieure à 150 mm (6 pouces). Pour l’injection dans les planchers et les plafonds, elle doit être soufflée à une densité située entre 28,8 kg/m³ (1,8 lb/pi³) et 48 kg/m³ (3,0 lb/pi³). De plus, lorsque le bâtiment a atteint la fin de sa vie, la cellulose peut être récupérée par aspiration pour ensuite être réutilisée.

 Demandez un dîner-conférence dès maintenant!

SÉCURITÉ MAXIMALE

Les résultats des essais en laboratoire sur la SOPRA-CELLULOSE, qui est fabriquée en conformité avec la norme CAN/ULC-S703, font état de sa résistance supérieure aux flammes (CAN/ULC-S102.2). En cas d’incendie, la cellulose retardera la propagation du feu dans le bâtiment, ce qui permettra aux occupants de gagner plusieurs minutes essentielles pour se mettre à l’abri.

De plus, elle ne contient pas d’amiante, de fibre de verre ou de formaldéhyde et elle est certifiée pour sa faible teneur en composés organiques volatils (COV). SOPRA-CELLULOSE n’irrite pas la peau et offre une résistance supérieure à la corrosion, à l’humidité et à la moisissure. De plus, ses propriétés ignifugeantes aident à prévenir l’intrusion d’insectes, de vermines et de petits rongeurs.                                                                         

 

BRUIT MINIMAL

Grâce à sa densité élevée, SOPRA-CELLULOSE présente des propriétés acoustiques supérieures, ce qui augmente l’absorption des bruits et qui procure la quiétude aux occupants. Elle agit comme un bouclier qui réduit la transmission de la chaleur et des sons.

 

CONFORT OPTIMAL

Avec une valeur R de 3,7 par pouce, SOPRA-CELLULOSE offre la résistance thermique la plus élevée de toutes les fibres isolantes traditionnelles en vrac sur le marché, ce qui permet un contrôle optimal de la température et de l’humidité.

En résumé, la cellulose est l’un des meilleurs choix en ce qui a trait au rapport qualité-prix. De plus, son rendement énergétique élevé se traduit par des économies annuelles potentielles sur les coûts de chauffage et de climatisation.

 

cellulose

Topics: Isolation